Warning: Constant TRUE already defined in /home/clients/f3fc7ce3e754cf7dcd55652a3aaa8db4/web/tsfj/wp-content/plugins/amazon-associates-link-builder/plugin_config.php on line 114
JLPT N1 en poche ! | Two Steps From Japan
Sélectionner une page

Un billet vers le panthéon du japonais

Et oui et oui, tu as bien lu, je fais désormais partie de l’élite. Entité vivante, demi-dieu du japonais, possesseur de cet artefact tant convoité qu’est le JLPT N1. Je pourrai enfin dire la tête haute « Je suis traducteur, et j’ai le JLPT non pas 2, mais 1 mes chers amis ! ».

Bref, je suis content.

Tu l’as sûrement compris, mais je ne me considère ni comme l’élite ni comme un demi-dieu. Comme je l’ai déjà dit dans un autre article, j’ai passé le JLPT N2 en juillet 2015 (après 9 mois en école de japonais), lors de ma deuxième année au Japon. Après un échec cuisant en décembre 2015 au JLPT N1 (pas eu le temps de réviser, mariage et travail obligent), j’ai retenté ma chance en juillet 2016 et cette fois, c’était la bonne !

À titre informatif, le JLPT (Japanese Language Proficiency Test) est, comme son nom l’indique, un test d’aptitude à la langue japonaise. Il y a 5 niveaux différents, du 5 au 1, le 5 étant le plus facile et le 1, le plus difficile.

On dit souvent que le JLPT N2 est le minimum syndical pour trouver du travail au Japon, mais je connais des gens qui ont trouvé un bon travail sans ça. Tout dépend des compétences de chacun.

Quant au JLPT N1, je l’ai souvent vu en condition obligatoire dans les offres d’emploi en traduction, c’était donc un impératif pour moi.

Les livres que j’ai utilisés pour réviser le JLPT 1

Si tu désires également le passer, voici les livres que j’ai utilisés pour réviser et qui te seront probablement très utiles :

Ce livre contient de nombreux tests qui sont apparus par le passé. Il ne s’agit pas seulement de répéter les tests en mode no-brain (même si cette méthode fonctionne déjà pas mal, c’est ce que j’ai fait pour le N2), mais aussi de lire les explications. Chaque test est à aborder avec une certaine méthodologie et, en comprenant cette dernière, il devient bien plus facile de terminer la partie lecture dans les temps. Ce livre a très bien rempli son rôle à ce niveau-là pour moi.

Je possédais également ce livre pour le JLPT N2. Tu y trouveras plusieurs tests qui sont apparus par le passé, mais aussi (et surtout) un glossaire, à la fin du livre, qui reprend tous les mots, les kanjis, ainsi que toutes les formules grammaticales qui sont susceptibles de tomber au JLPT du niveau en question. Je songe même à faire un article rien que pour ce bouquin et la meilleure manière de s’en servir pour obtenir le JLPT, car il en vaut le coup.

Ces livres existent également pour le N3 et le N2.

Je n’ai par contre pris aucun livre ou CD pour travailler travailler l’écoute. La meilleure chose que je peux te conseiller est d’évoluer dans un milieu ou le japonais prédomine (travail, cercle d’amis, copain/copine…etc., tu progresseras sans même t’en rendre compte).

C’est tout pour aujourd’hui, à une prochaine et bonne journée !

Alex – TSFJ